Une olla est un pot en céramique, souvent non émaillé, utilisé pour la cuisson des ragoûts ou des soupes, pour le stockage de l'eau ou des aliments secs, ou à d'autres fins comme l'irrigation des oliviers.

L’irrigation des plantes via des ollas est une pratique utilisée depuis des milliers d’années. Ollas signifie “pots” en espagnol.

C’est en effet un contenant en céramique qui a la forme d’une jarre. Elle possède une ouverture sur sa partie supérieure, qui se referme grâce à un petit chapeau.

Ce chapeau empêche l’évaporation d’eau et l’entrée de corps étrangers (insectes, escargots, feuilles…).

Une fois l’ollas enterrée au pied de votre plante, vous pouvez la remplir très facilement d’eau via cette ouverture.

Comme la céramique est un matériau poreux, l’eau contenue dans l’ollas va peu à peu se diffuser, au plus près des racines.

Vos plantes puisent ainsi l’eau dont elles ont besoin, sans jamais subir de stress hydrique ou de manque d’eau.

Cette irrigation en douceur et régulière, associée à des substrats ayant une bonne rétention d’eau, assure une humidité prolongée du sol.

Pour améliorer encore l’autonomie d’irrigation, n’hésitez pas à appliquer un paillage de surface.

607f0012f28f8_IMG_2750.JPG

Ces ollas ont été conçues avec des professionnels du végétal qui ont effectué des essais en conditions réelles, dans leurs jardins paysagers ou leurs potagers.

Leur porosité a été étudiée pour adapter l’irrigation en fonction du climat, du besoin des plantes et du type de sol.

Le prix Nobel alternatif, Bill Molisson, éminent biologiste Australien, connu pour ses travaux en Physiologie Environnementale et Permaculture a qualifié les ollas comme étant “le meilleur système d’irrigation au monde”. Ses avantages Les ollas présentent de nombreux avantages.

Tout d’abord, comme l’arrosage se fait de manière très ciblée et sous terre, il n’y a pas d’évaporation. Cela permet de réaliser une économie d’eau comprise entre 50% et 75% (selon le type de sol et de plantes).

Le travail d’arrosage est également rapide, simplifié, sans contrainte horaire (l’arrosage est 7 à 8 fois plus rapide qu’un arrosage classique). Comme l’eau est diffusée en profondeur, la terre n’est pas mouillée en surface.

Cela réduit la pousse de “mauvaises herbes”. Les racines se dirigent naturellement vers l’ollas pour s’alimenter en eau. Elle reçoivent ainsi une quantité d’eau optimale, sans excès, ce qui favorise leur développement. Les plantes sont alors vigoureuses et en bonne santé.

Par ailleurs, la qualité gustative des plantes comestibles est améliorée. Il y a également moins de risque que les plantes développent des maladies propagées par les gouttes d’eau sur le feuillage (comme le mildiou). Les ollas Jamet sont un produit de très haute qualité. Elles résistent au gel, au calcaire, et ne demandent pas d’entretien.